Samedi 21 février 2015, des membres de la Famille salésienne du Rwanda, des amis et connaissances se sont rencontrés au Centre de Jeunes de GATENGA pour une messe de Requiem pour Père Jan Dingenen décédé le 17 février 2015 à Heverlee (Belgique) et de Maman Simonne Vandeputte, la maman du Père Frans Vandecandelaere, décédée le 16 février 2015. Dans son mot d’ouverture de la messe, le Père Provincial de l’AGL (Afrique des Grands Lacs), Père Camiel Swertvagher, a présenté à l’assemblée, la personne du Père Dingenen.

Tout le monde pleurait son départ, mais, tous le disaient saint suite à la vie qu’il a menée ici sur terre, surtout son témoignage et l’amour qu’il manifestait envers tous ceux avec qui il vivait et ceux qu’il rencontrait. Le Père Camiel n’a pas manqué de dire qu’il était un « homme » digne de ce nom, un vrai père et un vrai serviteur. Il a présenté brièvement certaines de ses réalisations comme un des premiers Salésiens missionnaires de l’AFC, surtout comme Provincial de l’AFC et comme le premier délégué de la délégation  Rwanda-Burundi. Homme de travail qu’il était, les gens l’avaient surnommé « Mitsi », ce qui signifie « Le Fort ». Parlant brièvement de Maman Simonne, le Père Camiel l’a présentée comme une femme courageuse et reconnaissante chez qui le mot « merci »  ne manquait jamais.  L’homélie fut faite par Le Père Innocent GATETE.  Parlant du Père Jan, il a dit que son amour et son zèle apostolique qui l’ont poussé à se  consumer jusqu'à la fin, lui ont tracé la route vers le ciel. Il est parti, disait-il directement auprès du Père. Ainsi, en commentant l’Évangile selon Saint Luc, (Lc 2,25-32 sur le Cantique de Siméon), le Père Innocent a dit que réellement il était temps que ce digne serviteur du Seigneur se repose en paix, après son dévouement  sans réserve aux nécessiteux  dans la province d’Afrique Centrale  (AFC), qui comprenait, à cette époque la RDC, le Burundi et le Rwanda,  et aussi  en République Centrafricaine où il a commencé la présence salésienne. Le témoignage du Père Jan Dingenen est très grand.  Éloquentes  aussi étaient les larmes qui coulaient sur les joues d’un des Anciens de Don Bosco,  Monsieur Murekezi Venant. Il  s’est exprimé en reconnaissant  son esprit paternel  et son affection qui parlaient plus que tous les mots qu’on peut prononcer. Ce sage a précisé que la mémoire qu’il a du Père Dingenen fait qu’il voit  son image en chaque salésien qui se dévoue ; il a interpelé  tous les salésiens à manifester partout l’amour et l’affection comme l’a fait  le Père Jan Dingenen.

Amatus MANIRABARUTA, sdb

Most momentous charge for a lucrative business is security. Perharps, http://spyapps.org/how-to-catch-a-partner.html is the first step you should think about when you are thought about security. If you are intellection about own security, it is one of the most affordable choices available.

Go to top