Mardi 28 novembre 2017, une foule nombreuse de pèlerins s’était rassemblée à Kibeho pour célébrer le 36ème anniversaire des apparitions de la Vierge Marie. Les pèlerins étaient venus de plusieurs pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique. Les chrétiens de la paroisse saint Jean Bosco de Rango étaient

accompagnés par le Père Raphaël Katanga. C'était aussi pour la première fois qu'une délégation importante du Malawi était venue en pèlerinage à Kibeho. Ces pèlerins étaient accompagnés par les prêtres de leurs paroisses.

Les pèlerins étaient venus pour offrir à Dieu leurs joies et peines. C'était impressionnant de voir des chrétiens à genoux pendant un long moment en train de prier. D'autres se rendaient à la source de Kibeho pour y puiser de l'eau. Les mesures de sécurité étaient importantes. La sécurité était bien assurée par la police et les agents de l'Église. Les pèlerins se sentaient à l’aise, à la maison, chez leur mère: la Vierge Marie. 

Les prêtres étaient disponibles pour administrer le sacrement de réconciliation. Beaucoup de pèlerins étaient curieux de voir Mademoiselle Nathalie Mukamazimpake, la seule voyante qui vit au sanctuaire de Kibeho.

La messe fut animée par la Chorale Regina Pacis de la paroisse de Remera, Archidiocèse de Kigali.

La concélébration eucharistique fut présidée par Monseigneur Célestin Hakizimana, Evêque du diocèse de Gikongoro, le diocèse hôte. Trois autres Evêques ont concélébré : Monseigneur Antoine Kambanda, Evêque du diocèse de Kibungo, Mgr Jean Damascène Bimenyimana, Evêque de Cyangugu et Mgr Smaragde Mbonyintege, Evêque de Kabgayi. Cent vingt - huit prêtres ont concélébré. De très nombreux religieux et religieuses étaient présents. 

Dans son homélie, Monseigneur Célestin Hakizimana, a présenté quelques éléments du message de la Vierge Marie qui est apparue sous le vocable de « Mère du Verbe ».

À l’offertoire, les chrétiens ont offert des produits de leurs champs et autres objets. 

Après la communion, il y a eu la cérémonie de bénédiction avec de l’eau bénite,  des pèlerins et de leurs objets de piété.

Après le chant d’action de grâce, le Père Paul, Recteur du sanctuaire, a présenté les pèlerins selon leur provenance. Il leur a demandé de venir régulièrement à Kibeho et d’intéresser d'autres personnes pour qu'elles viennent visiter ce lieu saint du Rwanda. 

Il a aussi invité les prêtres à passer dans la communauté des Pallottins pour partager un « verre d'eau ».

À son tour, l'Evêque du lieu a remercié les pèlerins et les a  invités à promouvoir le développement de ce lieu spirituel qui attire des pèlerins de tous les coins du monde.

 

 

                                                                                               Père Raphaël Katanga.

 

Go to top