Ce dimanche 21 janvier, nous, les Postnovices, avons rendu visite à  nos frères du noviciat de Rango. Nous y avons pris le dîner qui a été suivi d’un match de football, nous opposant à eux et joué sur le terrain de la paroisse de Rango. Ce match fut sensationnel et a soulevé l’enthousiasme de la foule des spectateurs : semble-t-il qu’un communiqué avait été lancé à la messe pour venir supporter son équipe favorite. Les deux équipes ont terminé le  jeu à égalité de trois buts.

Mais revoyons en peu le déroulement de cette rencontre.

Il était 16 heures moins 12 minutes quand l’arbitre Jean Bosco (stagiaire dans la communauté de Rango) donna le coup d’envoi. Ildephonse était attaquant. Pourquoi un tel défenseur a-t-il joué à ce poste ? C’est tout simplement parce qu’il est polyvalent. Ildephonse glissa une courte passe de jambe à notre Père Directeur Pierre Célestin qui, sachant manier le ballon, pouvant aussi s’en servir à bon escient avec son coup-de-pied, dribbla son adversaire et cadra un super tir lointain à une vingtaine de mètres, qui se logea dans la lucarne de l’équipe des Novices gardée par Samuel. C’était tout au début du match. 

Ne voulant pas être humiliés en face de leurs fans sur leur propre terrain, les Novices se ressaisirent. Leur meneur de jeu, Antony, capable de dribbler l’adversaire en un rien de temps, et au sein du triangle qu’il forma avec Joseph et Jean Claude,  marqua alors d’un coup de tête après un duel aérien dangereux. Le combat fut chaud ! À une rentrée de touche effectuée par le défenseur des Novices, Isaïe, à leur gardien qui, par mégarde, lâcha le ballon, le Père Pierre Célestin, d’un œil vigilant, marqua le second but. Telle fut la première  mi-temps.

Après la pause, la deuxième mi-temps fut très vivante avec beaucoup d’occasions de part et d’autre.  À un coup franc direct lancé par le même tireur du premier et second but du côté des Postnovices (c’est-à-dire le Père Pierre-Célestin), le ballon n’étant pas détourné  par qui que ce soit, se plongea dans la cage des Novices et donna enfin un troisième but. Les Novices Antony, Joseph et Jean Claude, avec leur technique magistrale et leur instinct de buteurs hors pair, dotés d’une bonne vision du jeu et d’un sens de l’organisation de leurs coéquipiers, s’infiltrèrent dans les brèches des milieux de terrain avec un turn-over des joueurs bien placés, finirent par égaliser avec une frappe de Joseph, un bon stoppeur qui a souvent pris le dessus sur nos attaquants en marquant deux buts. Quelques minutes après ces  deux buts, l’arbitre siffla la fin du match et le score fut de trois buts partout.

Après ces empoignades tendues et galopades effrénées, nous sommes rentrés au noviciat où nous avons partagé un gâteau et un verre. Le Père Maître Fabien nous souhaita « la bonne année » et nous invita à l’union de prière,  tandis que  le Père Directeur Pierre Célestin encouragea les Novices à  aller de l’avant. La rencontre se clôtura dans une atmosphère fraternelle  avec la bénédiction donnée par le Maître des Novices. 

                                                              Willy NDAYISHIMIYE, SDB.

Go to top