L’envoi a été donné au cours de la messe de Noël, par Père Gaspard Nteziryayo, qui a encouragé nos « Petits chanteurs à l’étoile » dans leur mission d’évangélisation. Une mission bien perçue des enfants, grâce à Sœur Emmanueline – de la Congrégation «  Inshuti Z’Abakene »  - Amies des pauvres - qui n’a ménagé ni son temps, ni son énergie pour entraîner les jeunes dans cette nouvelle aventure – la septième depuis 2011.

Cette année, ils étaient 250 enfants et jeunes, encadrés de 23 aînés issus des Communautés de base. Répartis dans quatre groupes, ils se mettaient en route dès le matin,

sans se laisser décourager par la pluie ni le soleil accablant. De colline en colline, se répercutaient les martèlements des tambours et les mélodies des «Noheli » traditionnels.

L’accueil reçu était chaleureux. Passé l’urugo – la cour intérieure -, les cœurs devenaient solidaires pour chanter et accueillir la Bonne Nouvelle. 

Diversité des confessions qui s’unissaient autour des enfants…Protestants, adventistes, pentecôtistes, anglicans…les barrières des religions cédaient devant la spontanéité des enfants, leur courage. 

Ils ne repartaient pas les mains vides…les résultats sont éloquents : 174 kg de haricots, 12 kg de pommes de terre, 1kg d’oignons, 1 kg de tomates et …dans la tirelire, 20.460 Francs rwandais – soit un montant de 83.640 Frw remis aux Œuvres Pontificales Missionnaires de Kigali. 

Mieux que les mots, cela donne le reflet de la situation dans ces collines où les pauvres sont prêts à partager le peu qu’ils ont.

Cette année encore, on peut dire « Bravo  et merci » aux enfants et jeunes qui se sont investis de tout cœur dans cette animation pastorale. Mission accomplie !

« Abana bafasha abana, abana babwiriza abana »

“ Les enfants aident les enfants, les enfants évangélisent les enfants.” (Mgr de Forbin – Janson, fondateur de l’Enfance missionnaire. (Paris, le 19 mai 1843) 

 

 

Thérèse Watripont,

Salésienne Coopératrice

Go to top