Note de la rédaction. En attendant la publication d’un numéro spécial du Bulletin Salésien sur la visite du Recteur Majeur à la Vice-province de l’Afrique des Grands Lacs, nous publions ci-après un article écrit par notre correspondant sur la visite du Recteur Majeur au Lycée Don Bosco de Ngozi.

En date du 12 au 14 mars 2018, le Burundi a eu la joie et l’honneur d’accueillir le 10ème successeur de Don Bosco, le Recteur Majeur Père Ángel Fernández Artime. 

Après son arrivée à l’aéroport international de Bujumbura, il a été accueilli dans la communauté de Buterere. L’après-midi,

il s’est dirigé vers Ngozi où il était attendu impatiemment par les jeunes du Lycée Don Bosco, tout le personnel de cette école et les chrétiens des environs. Arrivé à Ngozi, à 500 mètres de la communauté, le « pasteur des jeunes » a quitté sa voiture, malgré une forte pluie, pour montrer son affection envers les jeunes qui ont manifesté leur joie à travers les acclamations, le lancement de fleurs, les chants...tout le monde voulait se faire toucher par lui. Et lui, ému par l’accueil chaleureux et la persévérance des jeunes qui l’attendaient sous la pluie depuis fort longtemps, tendit ses bras pour les toucher. Même s’il faisait déjà obscur et qu’il pleuvait toujours, le sourire se lisait sur le visage de notre Recteur Majeur et de toutes les personnes qui étaient là. Arrivé à pied à l’intérieur du Lycée Don Bosco, il a été accueilli chaleureusement par les tambours burundais. 

Tout en visitant le Burundi, c’est la communauté de Ngozi qui a eu le privilège d’accueillir le Recteur Majeur pour deux jours et deux nuits. Là, il a rencontré les Salésiens œuvrant au Burundi, les jeunes de Ngozi et de Rukago ainsi que les membres de la Famille Salésienne. C’était vraiment une visite d’animation !

Dans la rencontre avec les Salésiens, il a insisté sur le fait que nous avons une belle congrégation : « La chose sûre est que nous avons une belle congrégation,…. je vous dis que notre congrégation est pleine de vie….. on est toujours motivé par le bien ». Il a ensuite signalé que nous devons faire attention à éviter un style de vie qui nous éloigne des pauvres : « Nous avons une belle congrégation et l’évolution est bonne, mais on doit faire attention à ne pas avoir des comportements qui nous mettent loin des pauvres » a-t-il ajouté.

Dans la rencontre avec les jeunes, il a commencé par se faire photographier avec eux, communauté par communauté et selon les promotions. Dans son entretien, il les a remerciés pour le tambour et les danses qui l’ont accueilli. Il les a encouragés à bien préparer leur avenir, ce qui est leur but et le but des Salésiens et de tous ceux qui collaborent à leur éducation. Il les a aussi encouragés à être de bons chrétiens, soulignant que « être chrétien, c’est avoir Jésus Christ dans son cœur, et le porter aux autres.» Après la rencontre avec la Famille Salésienne, il a partagé  le repas du soir avec eux. Ce fut le moment de lui offrir des cadeaux de souvenir. C’est dans la matinée du 14 mars que le Recteur Majeur, accompagné par quelques Salésiens et membres de la Famille Salésienne a quitté Ngozi pour le Rwanda pour animer les jeunes et la Famille Salésienne qui l’attendaient. 

Sa prédilection pour les jeunes et sa simplicité furent un témoignage qui a touché tout un chacun. On sentait la présence d’un père parmi nous. 

Que Don Bosco vive à jamais au Burundi et dans le monde entier. 

Thierry Bashemezimana, sdb

Go to top