Voilà ce que nous confiait notre Recteur Majeur, le 9 ième jour de la Neuvaine à Marie Auxiliatrice. Et parmi ceux-ci :

« …Le rêve d’une Famille Salésienne où les jeunes garçons et filles, spécialement les plus désavantagés, les plus pauvres et exploités soient toujours notre priorité et ceux que nous portons dans notre cœur. »

En ce jour où nous fêtons Marie Auxiliatrice à Don Bosco Muhazi, ce rêve est devenu une réalité pour de nombreux jeunes et amis de notre maison. Chacun s’est senti accueilli, aimé. La joie a ensemencé les cœurs et rythmé ces heures passées ensemble.                                                                                                     La messe célébrée par P. Gaspard, directeur de la Maison provinciale, a été animée par la chorale du Centre. Les festivités – Ibirori – ont contribué à conférer à cette journée un caractère de vraie joie salésienne, ainsi que le repas préparé avec un soin tout particulier par une équipe dynamique. Parmi ce programme, épinglons tout spécialement, le poème d’une jeune fille de l’alphabétisation – mise en confiance et portée par le groupe - qui a eu l’occasion de s’exprimer devant un public varié. 

Que Marie Auxiliatrice aide ses enfants à s’élancer vers l’avenir ! Comme Don Bosco, confions à Marie notre maison et notre projet de construire ensemble l’école de la confiance et reconnaissons : « Dans ma vie, c’est Elle qui a tout fait. »

Thérèse Watripont, Salésienne Coopératrice.

Don Bosco Muhazi, le 24 mai 2018

Go to top