L’Église universelle et la société de Saint François de Sales en particulier célèbrent la solennité de l’Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie en date du 8 décembre. Une occasion propice pour honorer notre mère du ciel conçue sans péché originel.

A la Cité des Jeunes Don Bosco Buterere, nous avons profité de cette fête pour décerner le certificat de mérite aux animateurs qui ont suivi avec succès une session de formation qui avait été organisée pour eux. Cette dernière comprenait comme matières : droits de l’enfant et de l’adolescent, critère oratorien de l’éducation intégrale d’après Don Bosco, dynamique de groupe, psychologie du développement, système préventif, catéchèse, bricolage, secourisme, renforcement des capacités et habitudes des personnes brillantes.

Commentant les lectures du jour, le Père Jean Marie Mushibwe, qui a présidé l’Eucharistie, a rappelé aux animateurs la mission qui est la leur en l’associant au « oui » de Marie pour le rachat du genre humain, mais également qu’ils ne doivent pas oublier qu’ils sont avant tout des élèves et étudiants et par conséquent doivent s’appliquer sérieusement à leurs études surtout en cette période d’examen. Celui qui échoue en classe n’est pas digne de rester animateur, a-t-il ajouté.

Etaient présents quelques parents de ces animateurs, les jeunes et des membres de l’autorité locale ainsi que les salésiens.

Tous ceux qui ont prononcé des discours n’ont pas hésité à féliciter la tâche accomplie par les salésiens depuis la fondation de cette œuvre dans les périphéries de la ville de Bujumbura et espèrent qu’un jour s’élèvera même une école d’enseignement supérieur gérée par les salésiens pour servir encore davantage les jeunes. 

Puisse le Seigneur continuer à bénir tous ceux qui se donnent corps et âme pour l’éducation intégrale des jeunes, surtout des plus pauvres et abandonnés. Bonne fête à tout le monde !

Alexandre Majambere sdb

 

Go to top