Mercredi 28 novembre 2018, une foule nombreuse de pèlerins s’était rassemblée à Kibeho pour une triple cérémonie : la célébration du 37ème anniversaire des apparitions de la Vierge Marie, la clôture de l'année spéciale de l'unité et de réconciliation au Rwanda et l'inauguration de Radio Maria de Kibeho. 

Les pèlerins étaient venus de plusieurs pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique. 

C'était aussi pour la première fois qu'une délégation importante du Brésil était venue. C'était émouvant de voir des chrétiens à genoux pendant un long moment en train de prier dans les différentes chapelles du lieu. 

La messe fut animée par la chorale Pueri Cantores du Diocèse de Kabgayi. Grâce à  leurs voix angéliques, ils ont bien agrémenté la liturgie.  

La concélébration eucharistique fut présidée par Monseigneur Antoine Kambanda, le nouvel Archevêque de Kigali, en présence de tous les évêques du Rwanda.  Il y avait aussi plus de cent cinquante (150) prêtres. 

La célébration a commencé par le discours du Nonce Apostolique au Rwanda, Monseigneur Andrezj  Jozwowics, qui a félicité les chrétiens du Rwanda d'avoir fait un pas de géant en avant dans le processus de l'unité et de la réconciliation. Il a invité toute l'assemblée à visiter régulièrement Kibeho, le lieu préféré de la Mère du Verbe. 

Dans l’homélie, Monseigneur Smaragde Mbonyintege, Evêque de Kabgayi, a présenté quelques éléments du message de la Vierge Marie « Mère du Verbe ». Il a établi un parallèle  entre les objectifs de l'année spéciale pour la réconciliation et le message de la Vierge Marie. Il a répété ce message en ces termes:" Repentez-vous, repentez-vous, repentez-vous » ! « Convertissez-vous quand il est encore temps ». "C'est la Vierge Marie qui nous invite à la vraie réconciliation par la conversion de nos cœurs".

À l’offertoire, les chrétiens ont offert des produits de leurs champs et autres objets. 

À la fin de la messe, le Père Eugène Niyonzima, Supérieur Provincial des Pallottins, a présenté les pèlerins selon leur provenance. Il leur a demandé de venir régulièrement à Kibeho et d’intéresser d'autres personnes à venir en pèlerinage en ce lieu saint du Rwanda.  Il a aussi félicité la délégation des pèlerins venus du Brésil. 

À son tour, l'Evêque du lieu, Monseigneur Célestin Hakizimana, a remercié les pèlerins et les a  invités à promouvoir le développement de ce lieu spirituel qui attire des pèlerins de tous les coins du monde. Il a annoncé que l'Eglise négocie avec le gouvernement afin que ce jour devienne férié pour permettre à beaucoup de chrétiens et non-chrétiens de venir à Kibeho. Il a parlé aussi d’autres initiatives qui ont pour but de développer le lieu des apparitions.

Ensuite, Monseigneur Philippe Rukamba, le Président de la Conférence Episcopale a parlé des différentes initiatives réalisées durant l'année spéciale de l'unité et de la réconciliation. 

Pour clôturer la série des discours, le représentant de Radio Maria d'Allemagne, l'institution qui a financé les travaux de construction de Radio Maria de Kibeho, a exprimé sa joie de voir la réalisation du rêve de voir ce lieu saint doté d'un instrument efficace qui rayonnera le message de la Vierge Marie, la Mère du Verbe. "Cette radio, a-t-il dit, aura la mission de faire connaître le message de la Vierge Marie au monde entier comme elle l'a souhaité".

Après les discours, il y a eu la cérémonie de bénédiction,  avec de l’eau bénite,  des pèlerins et de leurs objets de piété.

Malgré quelques problèmes d'infrastructure, le nombre des pèlerins ne cesse d'augmenter d'année en année.

Père Raphaël Katanga.

Go to top