Comme ailleurs, les chrétiens de la paroisse de Rukago ont célébré la fête du Christ Roi le 25 novembre 2018. Dans les rues jusqu'à l’église, on était frappé par la joie et le grand nombre de chrétiens venus de toutes les succursales de la paroisse.

Tous les mouvements d’action catholique et les groupes d’apostolat étaient présents avec leurs uniformes, drapeaux et autres insignes. Comme dans toutes les solennités, la célébration a commencé par une longue procession, ceux qui portaient la croix et les lampes devant, suivis du thuriféraire, des servants de messe et du curé accompagné de l’aumônier des groupes d’action catholique et des groupes d’apostolat.

Dans son homélie, le P. Jean Paul NDAYIKENGURUTSE, curé de la paroisse a invité les chrétiens à être fiers, parce que nous avons un roi, Jésus-Christ, différent des rois de ce monde qui font sentir leur pouvoir, tandis que le Royaume de Jésus consiste dans l’amour, la justice, la paix et la joie.

En partant de Jean 18, 33b-37 où Pilate demande à Jésus s’il est roi, et où Jésus affirme qu’il est Roi et Sauveur de l’univers, le prédicateur a invité les chrétiens à le reconnaitre comme tel et à l’accueillir dans leurs vies, leurs familles et leur pays.

Avant la bénédiction solennelle, le coordinateur paroissial des mouvements d’action catholique et des groupes d’apostolat a pris la parole. Après avoir remercié le curé et l’aumônier de leur soutien, il a fait le rapport de ce qui a été accompli par ces mouvements et groupes : entre autres les différentes instructions de toutes les catégories : les jeunes, les adultes et les couples, la participation dans des forums diocésain et national, les visites des membres des mouvements d’action catholiques dans les succursales. Beaucoup d’actes de charité ont été accomplis par les membres des mouvements et de groupes d’apostolat. Dans le domaine du développement social, les membres des mouvements d’action catholique ont entretenu la route qui va vers la ville de KAYANZA. Cette action avait été rehaussée par la présence de plusieurs autorités locales, y compris un membre du parlement. Le coordinateur a également présenté le plan d’action des activités pastorales de la nouvelle année liturgique.

A son tour, Père Léopold MIRYANGO, vicaire paroissial et aumônier des mouvements d’action catholique et des groupes d’apostolat, a pris la parole pour remercier le coordinateur ainsi que les membres des mouvements d’action catholiques et des groupes d’apostolat. Il les a encouragés à participer activement parce qu’ils constituent la force et la vie de l’Eglise.

La fête a été clôturée par le partage du verre de l’amitié dans une ambiance joyeuse.

Fratri Jean Claude UWIZEYIMANA, sdb.

Go to top