Samedi 9 février 2019, la communauté chrétienne de la paroisse de Rukago a célébré la fête de Marie Mère de Dieu,  patronne de la paroisse.

Ordinairement cette solennité  est célébrée le 01 janvier, mais comme elle coïncide avec les fêtes de fin de l’année, à Rukago on la place à une autre date qui convient pour la  célébrer solennellement.

La fête a été commencée par la messe présidée par Monsieur l’abbé Mélchiade Minani, chancelier du diocèse de Ngozi. Il était entouré par les prêtres œuvrant dans cette paroisse ainsi que par d’autres surtout natifs de ladite paroisse.

Dans son homélie, l’abbé Mélchiade a rappelé aux très nombreux chrétiens que l’objet de cette fête est de célébrer la Femme qui a conçu, mis au monde et éduqué son fils Jésus que Dieu avait promis au monde comme sauveur et rédempteur. La Vierge Marie a accueilli sa mission d’être la mère du sauveur avec joie et humilité. L’abbé Minani a recommandé aux chrétiens de prier la Vierge Marie surtout par la prière de l’Angélus  et de l’Ave Maria.

Cette solennité a été rehaussée par la présence de l’Ombudsman du Burundi qui est natif de cette paroisse. Dans son allocution, il a remercié les Salésiens qui animent la paroisse pour les activités qu’ils entreprennent et qui contribuent au développement de la population. Il a offert à la paroisse  un don de cinq millions de francs burundais pour contribuer au projet de renouvellement de la toiture de l’église.

Après la messe, la fête a continué dans la grande salle de la paroisse, où tous les invités et d’autres chrétiens de la paroisse ont partagé le repas de fête.

Fratri Jean Claude Uwizeyimana, sdb.