Après la fête de l’Étrenne à Kigali en janvier, c’est le dimanche 10 mars 2019 que les branches de la Famille salésienne du Burundi se sont réunies à Rukago – Burundi, pour célébrer l’Étrenne du Recteur Majeur Don Ángel Fernández Artime.

Le 5 janvier dernier à Kigali, c’était la fête de l’Étrenne 2019 au niveau provincial, où les branches de la Famille salésienne des trois pays de l’AGL (Burundi – Rwanda – Uganda) s’étaient réunies. Ce dimanche 10 mars ce message a été plus approfondi par les branches de la Famille salésienne du Burundi :  les Salésiens de Don Bosco (SDB), les Salésiens Coopérateurs / Salésiennes Coopératrices (SSCC), les Anciens de Don Bosco (ADB), la Communauté de la Mission de Don Bosco (CMB), les Filles de Marie Notre-Dame de Cana (FMC)  ainsi que les amis et invités de la Famille salésienne.

En présence du Supérieur Provincial des Salésiens de Don Bosco de l’Afrique des Grands Lacs – AGL, le Père Pierre-Célestin NGOBOKA et le Délégué Provincial pour la Famille Salésienne, le Père Jean Bosco NTIRENGANYA, la fête a commencé par une conférence sur l’Étrenne, ses origines et inspirations. Le conférencier, Père Benjamin GAHUNGU, a  expliqué en profondeur le contenu de l’Étrenne : « La Sainteté pour toi aussi ». Il a montré, exemples à l’appui, que la sainteté n’est pas réservée à un groupe de gens, mais que c’est plutôt un « don » et « devoir » pour toute personne dans son lieu de travail. La conférence s’est terminée par des questions d’éclaircissement auxquelles le Père Benjamin a répondu à la satisfaction de ceux qui les ont posées.

Après la conférence, il y a eu la Célébration Eucharistique présidée par le Père Provincial, en concélébration avec les Pères Salésiens de Don Bosco qui étaient présents pour la fête.

La fête de l’Étrenne a pris fin par un partage fraternel où différentes  personnes ont pris la parole pour exprimer leur joie. L’Administratrice communale, Madame Jacqueline RURAGOKA a remercié les Salésiens de Don Bosco en général et ceux de Rukago en particulier pour le rôle si important qu’ils jouent dans l’éducation et l’encadrement des enfants de la commune. Le résultat est  la première place au niveau provincial, lors du concours national, et la troisième au niveau national.

Avant de donner la bénédiction finale, Père Pierre-Célestin NGOBOKA a invité les membres des branches de la Famille salésienne à impliquer leurs enfants et conjoint(e)s dans les activités de celle-ci pour les préparer à devenir salésiens ou juste les remplacer ou contribuer à la mission de Don Bosco.

La fête de l’Étrenne a coïncidé avec le 70ème anniversaire de naissance  du Père Vital MINANI, qui était présent à la fête. Des cadeaux lui ont été remis pour cette circonstance.

La journée s’est clôturée par une photo d’ensemble de toutes les branches de la Famille salésienne du Burundi.

Pour la Commission Provinciale pour la Communication Sociale,

Méchac Nzirayukuri, ADB