Samedi 8 juin 2019,  Salésiens de Don Bosco et membres de la Famille salésienne œuvrant au Rwanda (AGL), ont  rompu le rythme de la vie quotidienne pour se ressourcer dans la foi à Kibeho, le lieu de pèlerinage marial au Rwanda. Ils étaient partis à la rencontre de Dieu et pour écouter le message de la Vierge Marie. Pendant leur voyage, dans les bus, les pèlerins priaient et chantaient en l'honneur de la Vierge Marie qui est apparue à Kibeho.

La première apparition a eu lieu le 28 novembre 1981 lorsqu’une jeune élève du collège de Kibeho, du nom d’Alphonsine Mumureke, affirmait avoir vu une Dame d’une beauté incomparable qui s’était présentée sous le nom de « Nyina wa Jambo », c’est-à-dire « Mère du Verbe ». 

A leur arrivée à Kibeho, les pèlerins ont écouté la conférence du Père Norbert Nsengiyumva, Pallottin. Il a donné une brève biographie des trois voyantes et il a rappelé aux pèlerins que le message de la Vierge Marie est toujours actuel. Il leur a accordé un moment de partage durant lequel quelques-uns ont donné des témoignages touchants de l’époque même des apparitions. Pour finir, le conférencier a invité chacun à répandre le message de la "Mère du Verbe". 

Les pèlerins étaient dans une ambiance favorable où ils se sont libérés des préoccupations quotidiennes afin d’accueillir le Seigneur et de dialoguer avec lui. Dans la chapelle des apparitions, ils ont confié à la Vierge Marie leurs joies et peines. Ils ont prié aussi pour ceux et celles qui n'ont pas eu l'occasion de venir en ce lieu saint.

La concélébration eucharistique a été présidée par Père Gaspard Nteziryayo et Père Joseph Kabadugaritse a fait l’homélie. La messe s'est conclue par le cantique de la Vierge Marie, le "Magnificat" durant lequel les pèlerins se tenaient la main. C'était un moment plein d'émotion que certains n’ont pas pu maîtriser.

Les pèlerins ont eu le temps de se procurer livres, chapelets et autres objets sacrés. D'autres sont allés puiser de l'eau à la source dite « de la Vierge Marie ». Les anciens donnaient aux nouveaux quelques explications sur les lieux historiques.

Après le repas fraternel, les pèlerins se sont rendus à Nyarushishi, au centre de formation mariale dirigé par les Pères Mariens. Ce centre est caractérisé par la statue géante de Jésus Miséricordieux qui surplombe le lieu qui a été aménagé comme lieu de prière et de méditation. Les pèlerins gardent dans leur cœur un bon souvenir de ce lieu. 

Ce pèlerinage a montré l’importance que la Famille Salésienne accorde à la spiritualité mariale qui leur a été léguée par leur Fondateur, saint Jean Bosco.

Il  a permis un renouvellement de l'engagement baptismal de chacun. En visitant ces lieux saints, en écoutant le message de la Vierge Marie et en priant, il y a tant de choses qui se passent dans le cœur. Il incombe à chaque pèlerin de mettre en pratique les résolutions prises à Kibeho.

Puisse la Mère du Verbe continuer à intercéder pour l'AGL et ses bienfaiteurs !

 

                                                                                                Père Raphaël Katanga.