Du 27 juillet au 02 août 2019, les confrères de l’AGL se sont retrouvés à  Gisenyi- Kigufi pour y rencontrer ceux de l’AFC et participer à la retraite annuelle au monastère des Sœurs Bénédictines. 

Arrivés sur place samedi dans l’après-midi,

le  prédicateur, Père François DUFOUR, nous a lancés dans l’ambiance de la retraite par une belle introduction sur l’histoire de sa vie. Du dimanche matin au soir du jeudi 01 août, sous le ciel bleu du petit coin paradisiaque de Kigufi, au rythme berçant des vagues du lac Kivu animé par la symphonie harmonieuse des chants d’une multitude d’oiseaux, une véritable Pentecôte s’est réalisée en nous sur le thème « Envoyés aux jeunes, en communauté, à la suite du Christ ». Des sous-thèmes qui ont orienté les conférences étaient : Dieu-Amour qui nous envoie ; Jésus, le modèle à suivre ; la valeur de notre vie communautaire à la suite du Christ obéissant, pauvre et chaste ; les jeunes auxquels nous sommes envoyés; l’eucharistie et la réconciliation ; la prière et notre destin ultime.

Aujourd’hui, nos destinataires nous lancent plusieurs défis, plusieurs questions. Nous ne pouvons pas leur apporter les réponses du passé. Nous sommes au 21ième siècle. Notre société change et les mentalités évoluent aussi. Nous sommes donc soumis à aiguiser régulièrement notre esprit créateur, à être inventifs. 

Au cours  de la messe de clôture du vendredi matin, le Père Provincial, P. Pierre Célestin NGOBOKA, nous a rappelé que la clé du Royaume de Dieu est avant tout dans le confrère avec qui nous vivons et que nous ignorons parfois, par le fait que nous croyons le connaître peut-être un peu trop.

Après le renouvellement des vœux, nous sommes retournés au bercail.

 

 

Fratri Célestin Ntakiyimana

 

Go to top