La semaine du 15 au 19 juillet 2019, dans la Cité des jeunes Don Bosco de Buterere (Bujumbura), fut consacrée à une session de formation des animateurs. Elle était focalisée sur la paix et le système éducatif salésien. L’objectif de ladite formation était de les préparer aux différentes activités qui se déroulent durant les grandes vacances. Cette session a rassemblé les animateurs venant destrois communautés salésiennes du Burundi, à savoir NGOZI, RUKAGO et BUTERERE.

Les journées furent alternées par des moments de séance de formation, des activités récréatives, des moments de partage en groupes et de mise en commun, des moments de prière, etc. L’avant-midi du premier jour fut réservéau thème de « La paix dans la société et ses obstacles » et a été animée par Monsieur l’abbé Ezéchiel, prêtre diocésain, fruit de l’oratorio Don Bosco BUTERERE tandis que dans l’après-midi, les jeunes ont suivi le thème de « La méthodologie catéchétique et son importance dans le patronage », thème qui a été animé par le jeune confrère Alexandre MAJAMBERE.

La deuxième journée fut consacrée à « Quelques figures de la paix »,par Monsieur l’abbé Sylvestre NTASUMBUYANGE, vicaire de la paroisse Saint Jean Paul II de BUTERERE et aumônier des jeunes au niveau de notre paroisse tandis que l’après-midi a été réservé à « La méthodologie et technique des jeux »qui a été animée par le jeune confrère Georges NIYONKURU.

La troisième journée a été un moment de partage sur « La paix pour les chrétiens » par Père Calixte UKWITEGETSE, sdb, tandis que l’après-midi fut réservé au moment d’apprentissage de quelques chansons d’animation et la technique d’animation lors du patronage sous la direction du Père Calixte et du jeune confrère Thaddée NDUWIMANA.

La quatrième journée a été un moment d’échanges sur les « Quelques formes d’engagement à la paix » par Monsieur l’abbé Alexandre GASHIRAHAMWE, vicaire de la paroisse Sainte Anne de MUSAGA et l’après-midi, le Père Calixte UKWITEGETSE, sdb a parlé longuement de la « Dynamique de groupes » avant d’organiser quelques grands jeux comme mise en pratique de la théorie acquise.

Monsieur Faustin BAYUBAHE, directeur du  bureau des projets au Burundi est venu donner le dernier thème de la session parlant des « stratégies pour construire la paix » dans l’avant - midi du cinquième jour. L’après-midi fut un temps de détente pour découvrir les merveilles de la ville de Bujumbura et surtout le lac Tanganyika avant de se dire au revoir dans la matinée de samedi 20 juillet 2019.

Signalons, en outre, que pour chaque jour, il y a eu la messe et soirée récréative animées chaque fois par les jeunes eux-mêmes. A la fin, les animateurs se sont montrés contents de la session et l’ont formulé à travers différentes présentations et discours.

Alexandre Majambere sdb

 

Go to top